11 CONSEILS COMMENT STABILISER SA GLYCEMIE (SUCRE) DANS LE SANG

11 CONSEILS COMMENT STABILISER SA GLYCEMIE (SUCRE) DANS LE SANG

Vous pouvez stabiliser stabiliser sa glycémie dans le sang en suivant simplement les 11 conseils que je vous propose

 

Que ta nourriture soit ton médicament et que ton médicament soit dans ta nourriture ». Ce que tu manges soit nourrit soit combat une maladie - tout ce que nous mangeons ou buvons provoque une réaction chimique qui affecte de manière directe ou indirecte notre santé.!

11 conseils comment stabiliser sa glycémie (le taux de sucre) dans le sang 

  • NE PAS sauter de repas et manger avant tout des petit-déjeuners riches en protéines de bonne qualité. Mais !! L’organisme pourrait utiliser des protéines en excès à la production du glucose, plus ne signifie pas toujours mieux !
  • Si tu souffres d’hypoglycémie il est important de ne pas introduire les pauses trop longues entre les repas !
  • Le régime riche en glucides est un source du manque de l’équilibre du sucre dans le sang, c’est logique alors de trouver une limite pour soi-même
  • Manger des glucides avant de se coucher c’est une des plus pires choses qu’une personne souffrant d’hypoglycémie puisse faire. La concentration du sucre dans le sang baisse pendant la nuit et si tu ne fournis pas d’énergie il y a des chances que tes glandes surrénales se mettent en action en troublant le sommeil (le réveil nocturne).
  • 7-9 heures de sommeil c’est le minimum.
  • Le manque de l’équilibre du sucre dans le sang accable les glandes surrénales. Renoncer au café et à l’alcool.
  • Introduire des aliments fermentés. Pense à tes intestines – ils influencent la régulation sucre-insuline.
  • Acidifier l’estomac (la réaction acide du repas réduit son indice glycémique, donc c’est une bonne idée de prendre un demi verre d’eau avec une petite cuillère de vinaigre de cidre avant chaque repas)
  • Eliminer toutes les sucrettes et limiter la consommation des fruits (chez les personnes avec IO les sucrettes souvent bloquent la baisse de la masse corporelle, ce sont quand même des sucres. En outre, les sucrettes ne mobilisent pas l’hormone de rassasiement),
  • Manger PALEO. Les personnes avec la hypoglycémie réactive et la hypoglycémie ne devraient pas faire abstinence !
  • Acheter un glucomètre !

Supplémentation :

  • La vitamine D3 + K2 (toujours),
  • le chrome,
  • l’inositol,
  • ALA o le R-ALA,
  • le zinc (accompagné de cuivre),
  • les vitamines du groupe B (les personnes avec la résistance à l’insuline souvent éprouvent des troubles de méthylation),
  • la vitamine E, ce sont des suppléments soutenant la sensibilité des cellules à l’insuline.
  • Thés : le rosier des chiens, le mûrier blanc, la cannelle

Examens médicaux :

Un examen du taux de glucose et d’insuline à jeun, après une heure et après deux heures dès l’absorption de 75 g de glucose.
Pour confirmer des suppositions il faut effectuer ceci dit la courbe de sucre et d’insuline à la fois afin dediagnostique le problème en se référant aux relations qui occurrent dans les deux.

 

Sa majeste l’insuline – cette hormone qui nous fait grossir jour après jour et provoque votre ventre grandit. j’ai déjà écrit un article qui explique bien ce sujet

Je vous invite à le lire → ICI ← et → ICI si vous voulez mieux le comprendre

 

Si vous aimez mes articles, n’hésitez pas à nous suivre sur le blog sur www.wellnessriviera.com et via notre page Facebook un petit j’aime nous fera beaucoup plaisir 🙂

 

 

Sources… 1,2,3